Banking on the blue economy – How to accelerate impact-oriented investments in Blue Growth

The blue economy is changing rapidly. Traditional activities such as transport, fishing and shipbuilding still employ over 5 million people but the fastest growth is in activities and value chains that did not exist ten years ago – renewable energy, biotechnology, biorefinery etc.

Coming from small businesses, accelerators and research spin-offs, these ventures create new jobs, boost local economies and drive the transition to high-value added activities, while helping to meet EU goals such as emissions reduction, circular economy, energy transition or food security.

Many firms and start-ups active in such high potential but risky activities have received EU financial support for their research, including from the EU's Horizon 2020 programme. Nevertheless, they often find it difficult to obtain sufficient private investment funding to move towards commercialisation or to scale up their business operations.

The session will provide an overview on investment gaps and opportunities in the blue economy and financial sources available, with a particular focus on financial instruments. It will also present a new DG MARE initiative (‘BlueInvest platform’) to facilitate access to investment readiness support and investment to blue growth SMEs and start-ups.

Propriétés de l'événement

Date de l'événement 30-01-2019 16:30
Date de fin 30-01-2019 19:00
Lieu
Parlement Européen Bruxelles
Rue Wiertz, 1047 Bruxelles, Belgique
Parlement Européen Bruxelles
Pièces jointes 190130 Agenda.pdf

Actualités liées

Qu'est-ce-qu'un Intergroupe ?

L’Intergroupe Mers, Rivières, Iles et Zones Côtières est un des 28 Intergroupes approuvés le 11 décembre 2014 par la Conférence des Présidents. Les intergroupes peuvent être constitués par des députés appartenant à tout groupe politique et à toute commission parlementaire en vue de tenir des échanges de vue informels sur des thèmes particuliers et de promouvoir des contacts entre les députés et la société civile.

L’intergroupe Mers, Rivières, Iles et Zones Côtières rassemble ainsi plus de 80 députés appartenant à 6 groupes politiques différents et venant de 19 Etats membres.

Les intergroupes ne sont pas des organes du Parlement et ne peuvent donc pas exprimer le point de vue de celui-ci.

Les intergroupes sont régis par la réglementation adoptée par la Conférence des présidents le 16 décembre 1999 (mise à jour pour la dernière fois le 11 septembre 2014) qui définit les conditions dans lesquelles des intergroupes peuvent être constitués au début de chaque législature ainsi que leurs règles de fonctionnement.